Cardano introduit des systèmes de smart contracts suite au succès du hard fork

Cardano a indiqué sur Twitter, le 12 août, la réussite de la montée en puissance à la période 290, ce qui facilite la création et la réalisation de smart contracts sur la blockchain officielle et ce, pour la seule première fois.

Bien qu’elle ait célébré ce jalon, Cardano note que le projet n’en est toujours qu’à ses premiers jours, et affirme que la mission commence véritablement dans un article de blog paru ce même jour : Cardano vient d’annoncer la réalisation de sa hard fork Alonzo, ouvrant la voie à sa fonctionnalité de smart contract tant espéré.

“C’est là que commence véritablement cette mission, car nous – toute la communauté – allons commencer à réaliser la solution à laquelle nous aspirons depuis tant de temps. Bâtir un dispositif décentralisé permettant d’étendre une identité et des possibilités économiques pour tout le monde, où que ce soit.”

Le fork Alonzo autorise l’écriture de smart contracts sur Cardano à partir des scénarios Plutus, décrits par des membres de l’équipe comme “un développement de smart contracts et une plateforme de réalisation utilisant une programmation en mode fonctionnel Haskell”.

Toutefois, elle a encouragé sa collectivité à garder des espoirs prudents pour Alonzo, indiquant :

“Il y a beaucoup de demandes qui se reposent sur ces mises à niveau. Parfois de façon irraisonnée. Ceux qui surveillent Cardano peuvent s’attendre à trouver un système complexe d’applications dynamiques prêtes pour le consommateur, qui seront disponibles dès la sortie de la nouvelle version. Il faut gérer les espoirs ici.”

Le Cardano est une blockchain commune qui fut fondée et développée par le fondateur d’Ethereum, M. Charles Hoskinson, ainsi que par son entreprise de développement IOHK.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *